2018 : l'année du premier contact

Les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse organisent régulièrement des expositions hors les murs de manière à développer leur activité sur de multiples territoires et aller à la rencontre de nouveaux publics. Certaines œuvres de la collection de l'Observatoire de l'Espace du CNES présentées lors de l'exposition Gravité Zéro constitueront une partie du projet artistique multiforme 2018 : l'année du premier contact à Lavardens dans le Gers.

Répartis en différents lieux de la commune, en particulier la bibliothèque et le château mais aussi des lieux plus insolites comme un café ou chez l'habitant, les œuvres poursuivront leur exploration du rapport de l'homme à l'Espace. Ce regard artistique posé sur l'aventure spatiale donne accès à un milieu où l'exploit et la figure du héros sont à la fois mis en avant et en question. Par l’humour et la poésie, les artistes de l'exposition proposent de nouveaux modes d'appropriations de l'Espace, en s’emparant le fantasme humain d’une vie au-delà de la Terre.

Les œuvres de Johan Decaix, Marvin Gaye Chetwynd, Bertrand Dezoteux, Eduardo Kac, Bruno Petremann et Romain Sein, issues de la collection d'art contemporain de l'Observatoire de l'Espace seront à redécouvrir aux côtés de celles de BASSERODE, Laurent Chambert et Ann Veronica Janssens. En résonnance avec l'exposition, le collectif d'artistes art nOmad proposera ateliers, installations et performances participatives du 15 au 18 novembre.

Cette exposition constitue pour l'Observatoire de l'Espace une nouvelle occasion de faire vivre les œuvres de sa collection, issues de processus de création spécifiques. Le plus souvent résultats d'un appel à projets puis d'un accompagnement éditorial, la vocation de ces œuvres est de voyager et d'être montrées à un vaste public. Le dépôt de la collection aux Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse et sa présence dans diverses expositions entre pleinement dans la volonté de l'Observatoire de l'Espace de créer de nouveaux ponts entre les humains et le monde spatial

 


L'année du premier contact