Le pavillon Lille Europe à l'Exposition Universelle de Shanghaï

Lors de l’Exposition Universelle qui se tiendra à Shanghaï du 1er mai au 15 juillet 2010, la Métropole lilloise ouvrira le pavillon Lille Europe autour du patrimoine culturel du nord et du module itinérant Futurotextiles, auquel participe l’Observatoire de l’Espace.

Situé dans l’ancien temple taoïste Hong Miao, le pavillon Lille Europe, proposera une vitrine sur la culture de la métropole lilloise, articulée tout particulièrement autour de Futurotextiles. Ce module d’exposition itinérant qui associe science, technologies et art du textile, design et architecture, a été proposé au Tri Postal à Lille en 2006, à Istanbul en 2007, Courtrai en 2008 et Jakarta en mai 2010. Différentes installations artistiques lui seront également associées.

L’Observatoire de l’Espace du CNES participe à cette exposition en mettant à disposition un film documentaire sur « Les textiles de l’Espace », une maquette d’Ariane 5, un scaphandre de spationaute, des échantillons de MLI (matériaux d'isolation thermique utilisés dans l’Espace). Ces objets permettent en effet d’apprécier la diversité du matériau textile, dans des secteurs hautement technologiques comme l’Espace dans lesquels son utilisation demeure insoupçonnée.




Les textiles d’Ariane 5
Cette fusée est conçue pour faire face à l’augmentation de la masse et du volume des nouvelles générations de satellites, et pour permettre le lancement en orbite basse de modules liés aux infrastructures spatiales habitées. Les lanceurs Ariane 5 sont constitués d’un étage principal cryotechnique, de deux propulseurs d’appoint et d’un étage supérieur. Cette structure relativement simple donne une certaine robustesse au lanceur.
Les fibres textiles protègent les éléments propulsifs ainsi que la structure de certaines parties du lanceur (moteur, tuyères, réservoirs). L’emploi de matériaux composites a fortement participé aux meilleures performances des lanceurs Ariane.




Une couverture textile pour les satellites
Le MLI, Multi-Layer Insulation, ou isolant multi-couches, est un isolant thermique de 5 à 20 couches (parfois plus en fonction des besoins spécifiques) constitué d’un assemblage de feuilles de diverses natures, dont le Mylar aluminisé à deux faces, séparées de tulles de polyester, au nom évocateur de “voile de mariée” ou de tissu de fibre de verre dont le rôle est d’éviter les contacts thermiques par conduction entre feuilles. Le rôle des MLI, véritables couvertures thermiques, est de protéger le satellite et ses composants de l’environnement spatial nuisible à ses performances. On utilise habituellement une feuille externe de Kapton aluminisé à une face (face interne). C’est ce Kapton qui donne la couleur jaune dorée des matelas externes des satellites.