Jeanne Morel participera à la prochaine résidence en impesanteur en octobre 2016

La compagnie Vulpes Vulpes a été sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets Hors lieu pour participer à la prochaine résidence en impesanteur de l’Observatoire de l’Espace en octobre 2016.

Jeanne Morel volera à bord de l’Airbus A310 Zéro-G accompagnée de Paul Marlier qui restera au sol.
Le temps d’un vol sans gravité, le corps de l’artiste s’équipera de capteurs sensoriels pour livrer un ensemble de données corporelles à l’état brut. Rythme cardiaque, modulation respiratoire et partition sur variation de température seront enregistrés comme les signes d’une expérience qui deviendra la source d’une nouvelle œuvre d’art. L’idée est que l’expérience de la perte de gravité contrôle le cœur, qu’ensuite l’enregistrement des battements de cœur contrôle le rythme de la musique et que le rythme de la musique dirige la danse ; l’expérience du vol contrôlera ainsi la forme dansée et pourra alors être rejouée pour tous.



Jeanne Morel