La vie est faite de ces toutes petites choses, de Christine Montalbetti, édtions P.O.L

Le nouveau roman de Christine Montalbetti sort le 18 août 2016 en librairie. Il a pour héroïne Sandra Magnus, l’astronaute américaine, que l’auteure a pu rencontrer par deux fois lors de sa résidence hors les murs à l’Observatoire de l’Espace du CNES pour l’écriture de son roman .

La vie est faite de ces toutes petites choses
a pour thème la mission STS-135, le dernier vol habité d'une navette américaine. L’astronaute Sandra H. Magnus, parmi les quatre membres de l’équipage, en est le personnage central. Le récit parle du désir d'espace, de la façon dont les choses se préparent au sol, des conditions de vie dans la Station spatiale internationale, et aussi du sentiment des dernières fois.

Pour écrire ce roman, Christine Montalbetti a participé à la résidence hors les murs de l’Observatoire de l’Espace lors de laquelle elle a rencontré des astronautes et des acteurs du spatial mais aussi reçu de précieux renseignements sur les coulisses des missions spatiales habitées et la fourmilière qui se cache derrière ces « héros » médiatisés.

L’auteure propose ici le dernier billet de son journal de résidence : un récit de sa rencontre avec Samantha Cristoforetti, astronaute italienne revenue d’un séjour à bord de l’ISS en 2015.
Télécharger le fichier pdf

L’ensemble des billets de son journal de résidence sont accessibles ici.


couverture du roman de Christine Montalbetti, La vie est faite de ces toutes petites choses