Je n'ai qu'un toit du ciel, vous aurez de la place

Série radiophonique en cours d'écriture 2015 / 2016

Je peux presque tout voir est la première édition d’un projet de fictions radiophoniques qui interroge les représentations collectives de l’univers infini, la cosmogonie et les mythes d’élévation contemporains et qui se réalise en direct et en public sur un plateau de théâtre. En guise de prologue, Je peux presque tout voir reprend la figure du premier homme dans l’espace et traite de la grande fiction du 20eme siècle à maitriser l’univers infini, sur fond de guerre des empires et de guerre des récits, annonçant l’achèvement du siècle de la preuve. C’est ainsi que la narration se déroule, entre saga historique, archives documentaires, étude des mythes collectifs et conte populaire. Quelles fictions partageons-nous et pourrions-nous encore écrire à partir de ces figures héroïques et fantasmées que sont les pionniers, les premières femmes et hommes envoyés dans l’espace, ceux qui n’ont cessé dès leur « élection » d’être considérés comme les représentants de leurs nations, les héros d’une histoire de l’humanité où puissance et récit vont de paire ? Réunis sur un plateau de théâtre et via les ondes hertziennes, les interlocuteurs réels et fictifs, présents et fantomatiques de cette fable contemporaine inventent, exhument et renversent des histoires à partir de l’Histoire. Le temps d’une soirée, invités, spectateurs, acteurs et voix du passé composeront un message radiophonique retransmis en direct. Et c’est à l’intérieur des machines même, câbles, tables de mixages, micros, accessoires de bruitages et ondes hertziennes que tentera de se raconter l’épopée d’une humanité tournée sans cesse vers son propre dépassement.

Initiée en 2014 au festival Sidération, la série « Je n’ai qu’un toit du ciel » propose une suite d’expériences où écriture documentaire, écriture fictive, performance radiophonique et laboratoire permanent tracent pour le collectif kom.post une ligne de recherche ponctuée de différents types de rendez-vous; performance « Je n’ai qu’un toit du ciel, vous aurez de la place » (CNES, festival Sidération 2014), performance « Les Annonciateurs » (HTH, festival Tropisme 2015), publication « La radio, un laboratoire dramatique » In. « Les frontières de la radio» (Presses Universitaires de Perpignan, Université de Perpignan, 2015), chantier « Laboratoire dramatique » (Radio Campus Paris, Festival Brouillage 2015).

scaphandre d'astronautes