Une approche pluridisciplinaire soutenue par l’Observatoire de l’Espace

Ouvert en mars 2015, le blog « Humanités spatiales » propose un terrain d’écriture aux chercheurs en sciences humaines et sociales. Son ambition est de permettre, par le biais d’une écriture collective et collaborative, l’analyse de la manière dont l’espace a été appréhendé par différents groupes ou sociétés.

Destination Lune
Affiche française du film Destination...Lune!

En un peu plus d’une année, onze contributeurs y ont publié plus d’une vingtaine de billets qui s’articulent en différentes catégories. Deux rencontres ont fait l’objet d’entretiens retranscrits : la première avec Alexander Geppert, Professeur des universités à la Freie Universität de Berlin et Directeur de projets de recherche autour de la notion d’astroculture et Valerie Olson, anthropologue à l’Université de California-Irvine, spécialiste des écosystèmes spatiaux, marins et désertiques, qui collabore avec la NASA depuis 2005. Tous deux mettent en lumière l’ampleur des questionnements que soulève le domaine spatial pour celui des humanités. C’est aussi la mission du blog, qui, par le biais d’articles inédits publiés entre autre par des historiens et des critiques d’art, des philosophes et des agrégés de littérature, des sociologues, des anthropologues et des historiens des sciences, se donne à lire comme un ensemble de réflexion ouvert à la discussion. Il y est question de la construction des cultures visuelles, littéraires et propagandistes de l’espace, autant que de la progression des imaginaires qui leur sont liés ; on y interroge l’interdisciplinarité nécessaire à penser la botanique, l’animal ou la question environnementale aujourd’hui, autant que la place laissée aux questionnements épistémiques au cœur des institutions historiques de l’exploration spatiale. Enfin, à la croisée de ces multiples champs d’études, la recension régulière d’ouvrages constitue l’amorce d’une bibliothèque au service de ces humanités spatiales et de leur lectorat.

Après dix-huit mois d’existence, ce blog, animé par Catherine Radtka post-doctorante CNES et publié avec le soutien de l’Observatoire de l’Espace du CNES, confirme plus que jamais le terrain fertile que constitue le domaine spatial pour les sciences humaines et reste ouvert à accueillir de futurs contributeurs et de nouveaux articles .



humanités spatiales