En attendant Mars

Bertrand Dezoteux, résident hors les murs à l'Observatoire de l'Espace depuis avril 2015, présente son œuvre En attendant Mars inspirée du projet de simulation d'exploration spatiale "Mars 500" à la galerie Audi Talents.

maquette du projet En attendant Mars
© Bertrand Dezoteux

Le projet de recherche Mars 500, piloté par la Russie à l’IMBP (Institut des problèmes bio-médicaux) en 2010-2011, consistait à simuler un voyage vers Mars en conditions quasi réelles, à savoir la reproduction d’un espace confiné, de l’élongation des délais de communication et de la durée même de ce « voyage » : 520 jours au cours desquels les six astronautes embarqués ont virtuellement voyagé dans l’espace et découvert une reconstitution du sol martien. Cette expérimentation avait pour objectif d’étudier les réactions physiologiques et psychologiques résultant de cet enfermement volontaire.

Le caractère fictif, aux impacts pourtant bien réels, de ce voyage a conduit Bertrand Dezoteux à construire un projet plastique et vidéo autour de "Mars 500". Par la maquette, la marionnette et la vidéo, les différents éléments de cette simulation du voyage d'une équipe d'astronautes vers la planète rouge, Bertrand Dezoteux met en avant le contraste entre l'environnement familier et l'extraordinaire de la mission spatiale et scientifique.

L’exposition présentée à la galerie Audi Talents sous le commissariat de Gaël Charbau reprend les différentes étapes de ce processus de réflexion à travers un montage réalisé à partir d’extraits vidéos de la mission, un film de marionnettes qui rejoue certaines de ces « scènes » ainsi que la maquette ayant permis le tournage de ce film.

L'installation est à découvrir du 11 janvier au 5 février 2017, 23 rue du Roi de Sicile, 75004 Paris (métro Saint-Paul).

Visuel du projet en attendant Mars