Pierrette Fleutiaux est la nouvelle résidente hors les murs de l’Observatoire de l’Espace

A l’issue de la commission de printemps, c’est le dossier de Pierrette Fleutiaux qui a été retenu. Elle développera pendant un an un projet de roman.

Pierrette Fleutiaux, écrit essentiellement des romans et nouvelles mais a également une activité de librettiste, d’essayiste et d’auteur jeunesse. Elle a été récompensée à plusieurs reprises pour son œuvre, notamment le prix Goncourt de la nouvelle en 1985 pour Métamorphoses de la reine (Gallimard) et le Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres en 2001 pour Des phrases courtes, ma chérie (Actes Sud). Elle est actuellement présidente des affaires culturelles à la Société des Gens de Lettres.

A l’instar de son roman Nous sommes éternels (Gallimard, 1990) devenu opéra (création à l’automne 2018 à l’opéra-théâtre de Metz), Pierrette Fleutiaux a souhaité poursuivre son travail de création littéraire et développer l’histoire imaginée pour le numéro 16 de la revue Espace(s). Elle y décrivait le personnage hors normes de Victor Moreno, homme de sciences et humaniste, militant pour un enseignement de l’astronomie à tous dès le plus jeune âge. Elle va bénéficier de l’accompagnement de l’Observatoire de l’Espace sur ce projet romanesque à travers la mise à disposition d’archives qui nourriront son écriture.

www.pierrettefleutiaux.com



Pierrette Fleutiaux