Conférence-performance de Frédéric Ferrer

La conférence-performance de Frédéric Ferrer est présentée pour la première fois en Île-de-France du 7 au 17 mai 2011, à l'Hôpital psychiatrique de Ville-Evrard (Neuilly-sur-Marne). Cette nouvelle création a amené l'artiste à examiner avec l'Observatoire de l'Espace du CNES les différentes expéditions menées en Arctique depuis quelques années, afin de nourrir son spectacle narrant une expédition touristique vers le Grand Nord.

C'est à bord d'un bateau d'expédition touristique que Frédéric Ferrer entreprend une exploration du Grand Nord, mettant en scène les frontières de ce monde extrême, ainsi que ses flux, ses tensions et ses dynamiques. Troisième conférence des Chroniques du réchauffement, Comment j'ai appris à ne plus m'en faire et à aimer le réchauffement climatique examine une des questions contemporaines majeures. L'objectif de sa performance est d'expérimenter la possibilité de passer d'un espace à un autre sans (trop) se cogner.

Auteur, acteur, metteur en scène, et ancien géographe, Frédéric Ferrer, fondateur de la compagnie Vertical Détour, s'attache dans ses performances à développer des transversalités entre arts de la scène et connaissances scientifiques. C'est depuis sa résidence à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon 2009-2010 qu'une collaboration fructueuse s'est engagée entre l'Observatoire de l'Espace du CNES et le dramaturge, autour de plusieurs conférences-performances, notamment sur les thèmes de la cartographie et du réchauffement climatique.





Frederic Ferrer Comment j'ai appris à ne plus m'en faire et à aimer le réchauffement climatique © Vertical Détour