Le 31 mai 2012, clôture de la première étape de Cosmothropos

Depuis le 1er janvier 2012, des participants de toute la France ont répondu à l'appel à contribution en envoyant plus de 550 contributions, soit plus de 1200 photographies, qui constituent le premier inventaire des traces de l'Espace sur Terre.

Pendant cinq mois, le site internet dédié www.cnesobservatoire-cosmothropos.fr a permis à tout un chacun d'envoyer ses contributions présentant des réalisation humaines inspirées par l'univers spatial. Constituées d'une ou de plusieurs photographies, légendées et localisées via le géoportail de l'IGN, l'ensemble des publications présentées sur le site, atteste du formidable potentiel créatif que l'univers spatial constitue.

Les membres du comité d'orientation scientifique et culturel ont exploré ce corpus inédit, tout au long de l'appel à contribution, pour proposer tour à tour des éclairage sur une image de leur choix. Les 21 Focus, publiés en première page du site, offrent ainsi une visite commentée de ce recueil de photographies et de textes ; une dualité qui témoigne de la multiplicité des regards portés sur un environnement commun.

L'Observatoire de l'Espace et le comité d'orientation présenteront leur séléction des contributions les plus pertientes dans un ouvrage à paraître dans la collection « Musée Imaginaire de l'Espace » à l'automne 2012. Dès son lancement Cosmothropos a suscité de nombreux intérêts. Publications, expositions ou encore vidéoprojections des contributions sont à prévoir d'ici la fin de l'année 2012.

Fort de cette réussite, l'Observatoire de l'Espace entend ouvrir de nouveaux terrains d'explorations et solliciter à nouveau le plus grand nombre à participer à un nouvel appel à contribution en 2013

visuel_cosmothropos