Retour sur deux résidences en impesanteur avec Vincent Ravalec et Bernard Chambaz

En 2012, Vincent Ravalec puis Bernard Chambaz ont participé à la résidence originale proposée par l'Observatoire de l'Espace du CNES, Des écrivains en impesanteur, dans le cadre de son programme Création et imaginaire spatiale. Cette expérience va leur permettre de nourrir leur travail artistique et donnera lieu à de nouvelles créations.

Des écrivains en impesanteur est une résidence qui permet à des artistes de se confronter à l'Espace en embarquant à bord de l'Airbus A300 Zéro-G. Cet avion spécialement aménagé et dédié à l'expérimentation scientifique, effectue lors de chaque vol une série de 30 paraboles, recréant ainsi à chacune d'entre elle 22 secondes de microgravité artificielle.

Les écrivains Vincent Ravalec et Bernard Chambaz en impesanteur

Bernard Chambaz nous livre ici son ressenti lors de son vol : La troisième parabole nous fait découvrir l'apesanteur : mon corps se soulève tout seul, d'une simple pression de la main sur le sol ; au sens propre, c'est l'extase ; comme j'en suis un peu surpris, je n'ai pas vraiment le temps d'en profiter. On a beau savoir ce qui nous attend, la connaissance concrète diffère comme toujours d'un savoir abstrait. Heureusement l'expérience vient assez vite. L'avion enchaîne quinze paraboles et c'est à chaque fois, le même miracle ou, plutôt, la même magie, car mon corps n'a rien de miraculeux mais obéit à des lois physiques. En tout cas, je flotte !

Vincent Ravalec travaille actuellement sur un webdocumentaire et Bernard Chambaz de son côté intègre son expérience dans son roman en cours d'écriture. Tous deux proposeront un texte à paraître en mars 2013 dans la revue Espace(s) des éditions de l'Observatoire de l'Espace et une forme artistique pour la troisième édition du festival Sidération.
Après Sonia Chiambretto, Kitsou Dubois, Pierre Meunier, Anne Kawala, Vincent Ravalec et Bernard Chambaz, l'écrivain Éric Pessan et le metteur en scène Jean Lambert-Wild seront les deux prochains artistes qui, en 2013, accèderont grâce à cette résidence à la micropesanteur. .

Les écrivains Vincent Ravalec et Bernard Chambaz en impesanteur