Dernières nouvelles du martin-pêcheur

Le dernier livre de Bernard Chambaz est en librairie depuis le 15 janvier. Il y fait référence à son expérience en impesanteur à bord de l'Airbus Zéro-G du CNES.

« Depuis dix-neuf ans, je n'ai écrit que de biais à "ce sujet". Aujourd'hui j'y reviens de front, sur la route. La marche à pied ou n'importe quel véhicule auraient fait l'affaire. Mais si je suis à vélo, il doit bien y avoir une raison. »
Qu'est-ce qui a poussé Bernard Chambaz à traverser les Etats-Unis de la côte Est à la côte Ouest ? L'été 2011, dix-neuf ans après la mort de son fils Martin, il repart à sa rencontre. Chaque coup de pédale sur cette terre de mirages et de merveilles l'entraîne et le relance. Mais une question demeure à laquelle nul n'échappe : qu'y a-t-il au bout du chemin ?
Ces questionnements ont également trouvé une réponse lors d'un autre de ses voyages, lorsque Bernard Chambaz a participé à la résidence Des écrivains en impesanteur proposée par l'Observatoire de l'Espace du CNES en 2012. Cette expérience a nourri un chapitre de son dernier livre, Dernières nouvelles du martin-pêcheur, dans lequel il raconte ses différents voyages à la recherche de sa vérité. Bernard Chambaz signe ici son livre le plus ambitieux, entre révélation du quotidien et quête des grands mythes.

Dernières nouvelles du martin-pêcheur, le roman de Bernard Chambaz