Vision verticale, de Marvin Gaye Chetwynd

Vision verticale, l'œuvre de Marvin Gaye Chetwynd, propose une plongée décalée dans la vie de scientifiques du CNES. Elle est présentée au Consortium de Dijon à l'occasion de l'exposition Almanach 14 du 22 février au 1er juin 2014

À la fois drôle et fascinant, le film de marionnettes de Marvin Gaye Chetwynd met en scène des scientifiques du CNES dans leurs activités quotidiennes. Vision verticale propose une tranche de vie de scientifiques philosophes et attachants dont le quotidien déjà exceptionnel va être bouleversé par un événement mystérieux. A bord d'une station spatiale, ils vont découvrir une étonnante construction terrestre apparue au cours de la nuit et s'y rendre afin d'en percer le mystère. L'Observatoire de L'Espace a mis à disposition sa « spatiosphère » : un dispositif interactif qui propose un ensemble de courts métrages offrant un regard croisé sur les connaissances issues de l'Espace et des activités spatiales avec les différentes interrogations suscitées par l'évolution de notre société. Ces situations et ces questionnements sont retranscrits dans l'univers fantastique et poétique de Marvin Gaye Chetwynd. Vision verticale est une commande de l'Observatoire de l'Espace dans le cadre de l'action des Nouveaux commanditaires, initiée par la fondation de France, avec la médiation du Consortium de Dijon.

Vision verticale, de Marvin-Gaye-Chetwynd