À travers L'Intrus-Mental, Franco Mannara et D' de Kabal, duo vocal qui puise son inspiration dans les musiques électroniques et dans ce que l'urbanisme offre de plus éclectique, nous ont dévoilé le premier chapitre de leurs incursions dans les musiques improvisées. Ils se sont emparés du texte Soviet Suprême, de Philippe Mangano, publié dans la revue Espace(s) 11 pour créer des sonorités d'un type nouveau.

« En aéronautique, les premières secondes peuvent être fatales. Mais à quoi bon ne pas se risquer à vivre heureux et libéré des injonctions, de l’ordre imposé. Je croupis, j’angoisse, à lécher la terre de mes pieds lourds et obligés. À quoi bon cet espace vide, si ce n’est pour y évoluer. Je stagne ici, je reste perclus. Personne m’entend mais je sais pourtant qu’on ne peut rêver au-delà de ce que nous avons perçu. » Philippe Mangano, Soviet Suprême




L’Intrus-Mental
Une performance musicale de
D’ de Kabal et Franco Mannara
11/20