Pour Sidération, Nadège Prugnard a créé et interprété un poème révolté. Le poème d’une fille clouée au sol, au chaos intérieur et son armée de doutes et qui rêve de Cassiopée. Poème rock pour tirer la langue aux étoiles et à la fatalité. Poème-kleenex pour consoler (peut-être) tous les exclus de la révolution spatiale qui rêvent de chevaucher les comètes.

A travers la musique et les mots, ses souvenirs de petites filles, ses doutes et ses révoltes de femme perdue dans l’univers et qui cherche toujours une étoile, Nadège Prugnard a emmené le public de Sidération dans un voyage cosmique et poétique.

« Je cherche une étoile dans le noir pas seulement un mot c’est cela que je veux te dire je cherche dans le noir parce que les étoiles elles apparaissent et elles brillent dans le noir quand j’étais petite fille je voulais devenir cosmonaute de l’espace pas vétérinaire mais cosmonaute-vétérinaire pour soigner les étoiles… » Nadège Prugnard




Putain que c’est beau ! Ou comment s’imaginer dans les étoiles et se retrouver le cul par terre
Une performance scénique de Nadège Prugnard, accompagnée par le musicien Géraud Bastar
15/20