« tu sens l’onde de choc comme une voiture sur l’autoroute
la poussée
en plus du bruit t’as l’onde qui
Explosif tu connais ?
tu sais t’entends juste boum
voilà ça vole »
Claire Rengade, Tout ce qui monte

Lors d’une résidence à l’Observatoire de l’Espace, Claire Rengade avait assisté en direct d’une salle de visio-conférence au lancement d’une fusée et avait rencontré les différents protagonistes de la mise en œuvre d’un programme spatial. Suite à cette immersion dans le monde des lanceurs, elle a écrit « Tout ce qui monte », un imprécis d’imaginaire où rien n’est réel mais tout est vrai. Elle y défaisait ses obsessions : déplacement de vocabulaire, chute libre dans l’interprétation, personnification, et traduction subjective.

Claire Rengade a traduit ce texte sur la scène de Sidération avec Cheval des Trois, fanfare de rue insolente, qui joue de plusieurs soufflants, mais aussi de la batterie en carton et de la guitare électrique.

 

Tout ce qui monte
Une performance scénique et musicale de Cheval & Claire
16/20