Dans son projet photographique Odds &Ends, Marie Quéau met en relation plusieurs thèmes clefs : les primates - l’espace - l’archaïque - la technologie - les origines - l’accident. Sa démarche se fonde sur des prises de vues sur le terrain, et en parallèle, sur la réalisation de collages et montages en atelier. Pour Sidération, elle exposait un pan de son projet en questionnant la place des animaux dans la conquête spatiale. En rapprochant plusieurs fonds iconographiques, archives du spatial, images issues de magazines de maquettisme, photographies personnelles, elle attire l’attention sur le temps particulier des gestes de façonnage qui précèdent à la réalisation d’un objet fini. Bricolage et expérimentation tissent en filigrane, les liens et aller-retour possibles entre les récits du monde à différentes échelles. De l’universel au particulier, elle interroge nos origines, en rappelant la puissance fictionnelle de l’Espace.

 

Marie Quéau
Odds & Ends

Exposition photographique
18/20