Transition, la nouvelle exposition au siège du CNES pour Nuit blanche 2017

Pour la quatrième année consécutive, l’Observatoire de l’Espace participe à Nuit Blanche et présente les œuvres des artistes Antoine Belot, Sylvie Bonnot et Johan Decaix spécialement réalisées à partir d’archives documentaires issues du domaine spatial.

Les trois artistes ont été retenus suite à un appel à projets à destination des plasticiens par une commission composée d’Annabelle Ténèze (directrice des Abattoirs), Sophie Costamagna (Galeriste), Elsa de Smet (historienne de l’art) et de Gérard Azoulay (responsable de l’Observatoire de l’Espace).

Pour cette édition, l’Observatoire de l’Espace s’intéresse à la notion de réseaux et à la question du “faire œuvre commune” (thématique de Nuit blanche 2017) dans la chaîne de création spatiale ; qu'elle soit humaine, scientifique ou technique. Les œuvres exposées entreront en résonance avec la présentation de pièces d’archives, documents historiques et matériel spatial qui ont inspiré les artistes et témoignent des débuts de l’activité ballon dans les années 1960.

Pour ce projet d’art contemporain, les trois artistes ont exploré chacun une facette de cette transition. Le premier, Antoine Belot, par son travail de modélisation 3D propose, en s’infiltrant au sein même du processus de développement de cette technique, une réflexion sur la temporalité des objets spatiaux ; la deuxième, Sylvie Bonnot, à travers la transformation des archives visuelles de cette activité qu’elle opère, révèle la force d'engagement des acteurs scientifiques et techniques qui s’y sont investis ; le troisième enfin, Johan Decaix, par son travail documentaire et ses choix dramaturgiques, replace une aventure personnelle et familiale au sein d’un projet collectif .

Visuel Nuit Blanche 2017