Laura Ben Haïba, plasticienne

Laura Ben Haiba

Depuis plusieurs années, Laura Ben Haïba intègre à son travail artistique une approche scientifique. Elle s'intéresse à de multiples domaines des sciences et techniques et a récemment développé un intérêt pour l'Espace. Elle participe régulièrement aux interventions du collectif Le Bureau en friche, qu'elle a contribué à créer en 2017, où elle pratique l'archéologie plasticienne en milieu post-industriel. Sa démarche artistique repose sur la collecte ou la trouvaille, initiatrices d'œuvres conçues par la suite dans son atelier.

Dans le cadre de son année de résidence de recherche au sein de l'Observatoire de l'Espace, elle souhaite engager un chantier de fouilles extra-terrestres, se plaçant au-delà des limites de la Terre, à la recherche des traces laissées par les activités humaines dans l'Espace. Ce projet de prospection intitulé Archéospatial est une enquête poétique qui prend la forme d’une archéologie expérimentale et artistique. Elle se focalise sur les Objets Anthropiques Extra-terrestres, abandonnés sur le sol de notre satellite naturel, laissés sur une autre planète, ou perdus dans l’Univers depuis les débuts de l’aventure spatiale. Le temps dédié à la collecte documentaire, pour lequel l'Observatoire de l'Espace apportera son concours, nourrira le travail graphique et plastique de l’artiste, qui s’envisage comme une reconstitution artistique d’une fouille archéologique de l’Espace.