Journées européennes du patrimoine 2011 :
Les compagnons de l'Espace

L'Observatoire de l'Espace du CNES participe pour la 9e année consécutive aux Journées européennes du patrimoine. Les 17 et 18 septembre 2011, le public pourra découvrir de 11h à 19h au siège parisien du CNES une exposition intitulée les compagnons de l'Espace.

L'homme n'est pas seul face à l'immensité cosmique, il est entouré de compagnons, réels et imaginaires, se révélant être aussi bien des animaux, des végétaux, que des robots, des extraterrestres ou même des œuvres d'art, des musiques et des livres. Porteurs d'affection, de repères familiers, de connaissances, mais aussi parfois de mystère ou de trahison, ces compagnons de l'Espace sont les révélateurs parfois très surprenants de la multiplicité des liens que nous pouvons tisser avec l'aventure spatiale et l'histoire culturelle en général.

Tour à tour héros ou simples adjuvants, amis ou ennemis, source de réconfort ou de peur, réels ou imaginaires, les êtres et objets qui accompagnent l'homme dans la conquête spatiale entretiennent avec lui des liens profonds. Cette exposition propose de dévoiler les différents compagnons de l'homme dans l'Espace.
Ils sont les compagnons héroïques qui précèdent l'homme dans l'exploration spatiale, animaux précurseurs comme la chienne russe Laïka, la chatte française Félicette ou le chimpanzé américain Ham.
Ces animaux familiers, ne sont pas les seuls à interagir avec l'homme dans le vide cosmique, dans la fiction une multitude d'êtres vivants l'entourent. Ces compagnons imaginaires vont du chien Milou qui accompagne Tintin aux extraterrestres de la science-fiction.
Dans la réalité, les animaux ou végétaux amenés à bord des stations spatiales en orbite deviennent rapidement des objets d'expérimentations et de savoirs. Ces compagnons scientifiques nous éclairent sur notre propre devenir dans l'Espace. Cette même idée se retrouve chez les compagnons mécaniques, machines et robots d'abord issus de l'imagination romanesque de quelques auteurs trouvent rapidement un écho dans la réalité avec les robots qui suppléent l'Homme pour des tâches dans des milieux hostiles, sur d'autres planètes – la Lune ou Mars – ou dans le vide cosmique.
Enfin, la fonction d'un compagnon est aussi d'apporter du réconfort à chaque personne isolée dans l'immensité et le froid de l'Espace, lui rappelant la Terre. Ces compagnons affectifs sont alors aussi bien des objets que des œuvres d'art emportés par les spationautes ou encore la voix qui résonne dans leur casque lors des explorations lunaires, sorties extra-véhiculaires ou long séjour dans l'Espace.

Tous ces compagnons, héroïques, imaginaires, scientifiques, mécaniques, affectifs ou artistiques seront présentés dans l'exposition à travers des objets issus de l'aventure spatiale. Expériences scientifiques, extraits de films et œuvres d'art côtoieront des effets personnels de spationautes, des robots, des animaux et même des extraterrestres.
Des hommes et des femmes ayant fréquentés et pratiqués l'univers spatial seront également présents au sein de l'exposition. Témoins de cette histoire complexe qui se noue au cœur de l'exploration de l'Espace, ils deviendront vos compagnons le temps d'une visite.


clav1
compagnons espace
museeretoursavoircreation
manif-retmusee_patrimoine