Remise des prix du 23 mai 2012

Sabine Petzsch, Stéphanie Signoret et Ayoub El Arroud, les trois premiers lauréats des ateliers d'écriture « L'Espace en jeu » ont été invités à Paris pour la cérémonie de remise des prix. Une journée riche en émotions et en découvertes les attendait.

Quelques connaissances préliminaires sur l'Espace
Les portes de la Cité des Sciences et de l'Industrie viennent à peine d'ouvrir et le hall d'accueil résonne déjà de l'enthousiasme et de l'excitation des enfants, des groupes scolaires de tous âges et de toutes nationalités qui s'y bousculent. Il est près de 10 heures du matin, ce mercredi 23 mai 2012 lorsqu'un groupe de 3 jeunes gens accompagnés de quelques adultes découvrent la surface gigantesque de ce haut lieu emblématique de la culture scientifique et technique.




Sabine Petzsch, 24 ans, d'Afrique du Sud, Stéphanie Signoret, 16 ans, du Mexique, et Ayoub El Arroud, 11 ans du Maroc, sont les 3 premiers lauréats de la 9ème édition des ateliers d'écriture « L'Espace en jeu » mis en place par l'Observatoire de l'Espace du CNES dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie.

Invités à Paris par le CNES pour recevoir leur prix, ils débutent ici leur journée par la visite de la zone dédiée à l'Espace de l'exposition Objectifs Terre, la révolution des satellites accompagnés de Michel Viso, responsable du programme exobiologie au CNES.



Tous réunis autour du Globaloscope, sphère géante sur laquelle sont projetées des images satellites, Michel Viso retrace succinctement l'histoire l'aventure spatiale. Il ne manque pas de souligner toutes les applications scientifiques et civiles apportées par les satellites dans la vie de tous les jours. La météorologie, les systèmes de navigation par satellite (GPS, Galileo…), la télévision sont les plus connus. Il détaille quelques notions de physique comme la gravité ou rappelle les principales données sur notre système solaire. Il montre aussi l'importance des lanceurs devant le moteur Vulcain sans oublier les dernières recherches autour de la vie extraterrestre. Passionnés, les lauréats attentifs posent de nombreuses questions. Ils ne résistent pas à manipuler les images cartographiques et spatiales sur les tables tactiles découvrant ainsi les multiples applications des images satellites




Après un ultime crochet par le département de physique spatiale, le groupe découvre les lois de la pesanteur grâce à la balance comparant le poids sur Terre, en orbite et sur la Lune.



Déjeuner convivial et conversations animées
Après l'immanquable photo sur le perron de l'agence spatiale française, un déjeuner en compagnie de l'écrivain Sonia Chiambretto attend bientôt les lauréats dans le restaurant Au chien qui fume, une de ces adresses qui symbolisent l'accueil et la convivialité des bons restaurants parisiens traditionnels.

A table, les conversations vont bon train. Des spécialités culinaires marocaines au tremblement de terre à Mexico lors d'un atelier interactif en passant par l'apprentissage de la langue française et les parcours scolaires et universitaires de chacun des lauréats, les langues se délient pendant que les palais dégustent.



Le programme chargé de la journée n'accorde aucun répit au groupe qui doit rapidement se diriger vers le CNES pour assister à la cérémonie de remise des prix. Dans la salle de l'Espace du CNES, qui se remplit progressivement, les lauréats, impatients, relisent les textes à l'origine de leur succès et prennent la mesure de cette cérémonie inoubliable. Dans quelques instants, ils monteront sur scène et livreront ces quelques lignes aux oreilles de l'assemblée attentive.

Des félicitations bien méritées
Pierre Tréfouret, Directeur de la Communication Externe, de l'Education et des affaires Publiques du CNES, ouvre officiellement la cérémonie au nom du président du CNES Yannick d'Escatha. Gérard Azoulay intervient ensuite pour présenter les ateliers d'écriture Espace en jeu ainsi que la nouveauté de cette année : les ateliers interactifs. Il donne alors la parole à Sonia Chiambretto qui fait part de son expérience en tant qu'animatrice de ces ateliers. En effet, ces ateliers virtuels ont permis un vrai rapprochement avec l'écrivain à tel point que cette dernière nous confiait ressentir une pointe de solitude lorsqu'elle passait une journée sans ces rendez-vous virtuels.




Puis, c'est au tour de Xavier North, Délégué général à la langue française et aux langues de France au ministère de la Culture et de la Communication de prononcer son discours. Il souligne l'inventivité et la grande qualité des textes primés et salue le travail et le bel exemple de décloisonnement des savoirs réalisé par le concours « L'Espace en jeu ».

Le Sénateur Jacques Legendre, Vice-président de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication au Sénat, remet leur prix aux 3 lauréats. Ceux-ci prennent alors le micro pour lire leur texte devant un auditoire charmé.





S'ensuit la remise du prix spécial atelier interactif en présence de Chaimaa Fawzi Kamel, la lauréate, via une interface numérique puis de la remise du prix FIPF (Fédération Internationale des Professeurs de Français) par Jean-Pierre Cuq, son président et enfin, du prix Alliance Française.




La cérémonie s'achève par le discours de Michel Grégoire, représentant de Monsieur Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie.


Balade sur la Seine
Après le cocktail de la cérémonie, les lauréats et leurs accompagnateurs vont profiter de cette belle journée ensoleillée en se promenant autour du quartier Beaubourg, de l'Hôtel de Ville et de l'Ile Saint-Louis. La journée s'achève par une agréable balade en bateau-mouche, au cours de laquelle les trois jeunes gens prennent la pose devant les monuments emblématiques de Paris.

groupe



Cette journée mémorable aura sans aucun doute noué des liens d'amitié entre eux.

<vide><vide>
Visuel Espace en jeu 2012