L'Espace, si près si loin
Pour sa deuxième participation à la Nuit des musées le 16 mai 2009, l’Observatoire de l’Espace du CNES s’est associé à la Direction des Musées de France du ministère de la Culture et de la Communication et a proposé au travers de la manifestation L’Espace, si près, si loin, une interrogation sur la nature et l’intensité du lieu qui rattache l’homme à l’espace.
L'Espace, si près si loin
L'Espace, si près si loin
Pour sa deuxième participation à la Nuit des musées le 16 mai 2009, l’Observatoire de l’Espace du CNES s’est associé à la Direction des Musées de France du ministère de la Culture et de la Communication et a proposé au travers de la manifestation L’Espace, si près, si loin, une interrogation sur la nature et l’intensité du lieu qui rattache l’homme à l’espace.
L'Espace, si près si loin
L'Espace, mise en œuvre

L'objet de la Rencontre d’été L’Espace, mise en œuvre portait sur la présentation d’un partenariat associant le CNES (Centre National des Ecritures du Spectacle) de la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon avec l’Observatoire de l’Espace du CNES, afin d’ouvrir de nouvelles pistes de création et de production pour des auteurs, artistes et responsables d’institutions scéniques. Sa motivation vient d’une conviction partagée : que le spatial, entendu et proposé comme une expérience imaginaire et réelle de l’humanité confrontée à l’Espace, est source d’inspiration d’écritures scéniques. En effet les destinées individuelles et collectives qui s’y jouent, les métamorphoses de nos représentations du corps, du regard, de la pensée même, des forces politiques ou des objets cosmiques qui s’y créent, ou encore les barrières nationales, technologiques et académiques qui y sont franchies, ne peuvent que féconder l’univers de la scène.

Cette conviction se traduit par un objectif commun : ouvrir un atelier de projets d’écriture où auteurs et structures institutionnelles se saisissent de l’Espace en tant que thème, source de matériaux, ou encore expérience utopique ou impossible, afin d’initier de possibles créations scéniques et contribuer à leur réalisation. Les deux CNES se sont associés pour susciter et examiner les projets en accord avec cet objectif, pour favoriser de tels rapprochements, pour proposer des paliers d’avancements, pour répondre aux besoins, liés à des thématiques ou à des figures spatiales, de matériaux, de documentations, ou de rencontres, etc., dans la mesure des possibles.

 

<vide><vide>
<vide><vide><vide>