Visuel du festival Sidération 2020

20 au 22 mars 2020

Nouvelle édition du Festival Sidération : « Le Grand Jeu »

Pour cette nouvelle édition, Sidération, le festival des imaginaires spatiaux de l’Observatoire de l’Espace, conviera les 20, 21 et 22 mars 2020, auteurs, artistes, scientifiques et chercheurs à témoigner de leur engagement total dans l’aventure spatiale contemporaine. Avec pour thème « Le Grand Jeu », cette édition proposera une exposition vivante et pleine de surprises dans laquelle archives photographiques et œuvres contemporaines entreront en résonance avec des expérimentations radicales. L’occasion pour le visiteur de s’approprier un fragment de cette histoire collective.
Dans cette édition 2020, le festival Sidération offre au visiteur l’opportunité de participer à l’aventure spatiale en train de se faire.

L’exposition sera organisée en différentes sections, chacune proposant un médium différent : photographie, documents d’archives, création vidéo ou plastique, pour découvrir l’aventure spatiale sous un angle inattendu.

Dans le Grand jeu de la réactivation des archives, des photographies issues de fonds privés et publics présentées pour la première fois comme un ensemble, retraceront le destin de figures connues ou méconnues de l’univers spatial, des plans de véhicules spatiaux français et européens qui ont marqué l’histoire dialogueront avec des œuvres plastiques contemporaines réalisées par des artistes issus de pays dépourvus de moyens de lancement dans l’espace, et des albums photos, riches des intentions de leurs auteurs, livreront leurs histoires étonnantes. Enfin, un programme de films d’artistes performatifs et expérimentaux exprimera une expérience singulière et culturelle de l’Espace.

Section 1 :
Des photographies issues de fonds privés et publics, réunies pour la première fois en trois ensembles, retracent le destin des figures pionnières de l’épopée spatiale et interrogent le statut de l’image documentaire dans sa dimension historique, narrative et plastique.

Section 2 :
Un programme de films d'artistes propose un panorama de quêtes personnelles, d’expériences sensorielles et d'épreuves physiques où jeu et espiègleries artistiques plongent le spectateur dans un autre état.

Section 3 :
De l’album familial à l’album Panini en passant par l’album de création, cet ensemble d’objets intimes et ambigus témoignent des récits personnels enchevêtrés dans la grande aventure spatiale.

Section 4 :
Une série d’œuvres plastiques contemporaines réalisées par des artistes issus de pays extra-occidentaux traduit la circulation des représentations et des imaginaires spatiaux.

Section 5 :
Eole, Véronique, Diamant ou Ariane : retour sur la naissance de ces mythiques fusées françaises et européennes à travers une forêt de plans.

L’exposition sera traversée tout au long du weekend par des attractions qui emporteront le visiteur au cœur du Grand jeu. Elles prendront la forme d’une parade des résidents en impesanteur qui partageront leur expérience de la gravité zéro ou encore d’allocutions littéraires et scientifiques, oscillant entre fiction et réalité. Une autre attraction sera consacrée à la mise en voix et en musique d’une revue de presse de l’actualité spatiale. Une autre encore explorera les dix mots de la Semaine de la langue française et de la francophonie qui seront au cœur d’un protocole de création où auteurs et artistes déplieront en direct et face au public leurs répercussions dans l’univers spatial. Avec cette édition pleine de surprises et de rebondissements, Sidération deviendra un espace résolument vivant, l’endroit de tous les possibles.

Attraction 1 :
Dans les « revues de presse » préparées par le violoncelliste Didier Petit, le vibraphoniste Alex Grillo et l’accordéoniste Lucie Taffin, l’actualité spatiale devient matière et ingrédient à une lecture musicale jubilatoire jouant des mots-sons.

Attraction 2 :
Un journaliste mène une enquête sur une très jeune astronaute ayant fait une rencontre dans l'Espace lors d'un vol à bord d'un ballon stratosphérique... Une performance mise en scène par l'artiste Isabelle Prim à partir de films d'archives.

Attraction 3 :
En s’appuyant sur les archives audiovisuelles des missions vers la planète Mars, l’exobiologiste Michel Viso révèle les résultats de son enquête sur les différentes tentatives de ramener des échantillons martiens sur Terre.

Attraction 4 :
Autour du poète David Christoffel, l’autrice Jakuta Alikavazovic, la chanteuse Corinne Frimas et le plasticien Loïc Pantaly déplient au prisme du NewSpace les dix mots de la Semaine de la langue française et de la Francophonie.

Attraction 5 :
Tour à tour, les anciens résidents de l’Observatoire de l’Espace ayant fait l’expérience de la microgravité se passent le micro : artistes, chercheurs, auteurs prennent successivement le rôle d’interrogateurs et d’interrogés pour confronter leur expérience de l’impesanteur.
Avec : Olivier Bleys, Bernard Chambaz, Hélène Crombet, Kitsou Dubois, Frédéric Ferrer, Jean Lambert-Wild, Pierre Meunier, Jeanne Morel, Eric Pessan, Didier Petit, Eric Pistouley, Vincent Ravalec, Arnaud Saint-Martin, Pierre Senges, Karin Serres. Introduit par : Clémentine Bernard

Attraction 6 :
Alors que d’inébranlables institutions leur refusent l’accès au Grand Jeu de l’Espace, les auteurs Julien d’Abrigeon, Delphine Bretesché, Sylvain Levey, Gwendoline Soublin et Nicolas Tellop ont ruminé des réponses, tantôt acides, tantôt énergiques, que met en voix la comédienne Charlotte Marquardt.

Attraction 7 :
Des experts font part de leur expérience du cosmos au quotidien et délivrent des Grandes Leçons : Jean-François Clervoy, sur sa pratique de l’Espace, Charles Stépanoff, sur le chamanisme, Anthony Boccaletti, sur la recherche des exoplanètes, Isabelle Sourbès-Verger, sur la question du New Space, Gaël Charbau, sur l’art contemporain et Dominique Malaquais, sur l’art africain.

Attraction 8 :
Dramane Dembélé, musicien burkinabé, Huong Thanh, chanteuse vietnamienne, et Michel Raji, danseur soufi accompagné par le percussionniste norvégien Terje Isungset, traverseront tour à tour le Grand Jeu avec des envolées musicales et spectaculaires, pour éprouver l’Espace sans même quitter la Terre.

Attraction 9 :
A l’occasion de son tumultueux voyage dans l’Espace, Emma la clown a accepté d’être en contact vidéo par intermittence durant le festival.

Partenaires

Cette nouvelle édition du festival Sidération est soutenue par la CASDEN et la Délégation générale de la langue française et des langues de France du Ministère de la Culture.

Les partenaires médias de cette édition sont Polka Magazine, Artpress et Artsixmic.

Infos pratiques

Festival Sidération 2020
Du 20 au 22 mars
Vendredi 20 mars : 19h – 22h
Samedi 21 mars : 11h – 22h
Dimanche 22 mars : 11h – 18h
Entrée libre

Adresse:
Centre National d’Etudes Spatiales
2, place Maurice Quentin - 75001 Paris
Métro-RER : Châtelet-Les Halles (Sortie n°6 – Pont-Neuf)
Bus : Rivoli-Pont Neuf Bus 21 – 72 – 81 – 69 – 76