Les dortoirs de la cité de chantier à Kourou

L’artiste Aymeric Ebrard et l’écrivain Jean-Luc André d’Asciano, lauréats de l’appel à projets du GRACE 2

Pour sa deuxième édition, le GRACE accueille le plasticien Aymeric Ebrard et l’auteur Jean-Luc André d’Asciano qui seront rejoint par un chercheur en sciences humaines pour explorer le thème des infrastructures spatiales, plus particulièrement en Guyane de 1964 à 1979.
Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, lauréat du Grand Prix du Salon de Montrouge en 2010 et du programme HORS LES MURS 2012-2013 de la Villa Médicis, Aymeric Ebrard est un artiste plasticien qui explore différentes formes de la création en lien avec l’histoire et les archives. Ses œuvres ont été exposées au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, au Palais de Tokyo, au Grand Palais mais aussi à Amsterdam et à Sydney.

Docteur en littérature, Jean-Luc André d’Asciano a également fondé la maison d’édition l’Œil d’or qu’il dirige depuis 1999. Il est auteur de fictions et de nouvelles et a participé à la mise en scène et en lecture de certain de ses textes tels que son dernier ouvrage Souviens toi des monstres, paru aux Forges de Vulcain en mars 2019. Pour la deuxième année consécutive, le Groupe de Recherches Artistiques et Culturelles sur l’Espace aborde les questions relatives aux « Infrastructures spatiales et territoires ». Sur le thème de la Guyane un artiste, un auteur et un chercheur mèneront des recherches pluridisciplinaires pendant une année, accompagnés par l’équipe de l’Observatoire de l’Espace.

Ce projet bénéficie du soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso