Les membres du Master d’Expérimentation en Arts Politiques

Nouvelle année de recherche pour les étudiants du Master d’Expérimentation en Arts Politiques

L’Observatoire de l’Espace renouvelle sa collaboration avec le Master d’Expérimentation en Arts Politiques pour la deuxième année consécutive en accueillant trois nouveaux étudiants pour une année de recherche autour du Centre de lancement de ballons d’Aire-sur-l’Adour (CLBA).
Marion Albert, Diana Alzate, et Florent Penide contribueront pendant une année à la thématique qu’a développée l’Observatoire de l’Espace depuis 2018 autour du rapport des infrastructures spatiales à leur territoire avec une nouvelle étude de cas. Leurs recherches se concentreront sur le centre de lancement de ballons d’Aire-sur-l’Adour. Les ballons sont en effet des véhicules, capables d’emporter des instruments scientifiques à 40 km d’altitude, une distance inatteignable par les avions et hors de portée des mesures satellitaires. La mise au point des ballons et l’exploitation du CLBA ont ouvert un nouveau champ d’expériences, conduisant à de nouvelles découvertes. Les trois étudiants s’attacheront à étudier l’importance du Centre et le rôle qu’il a joué dans les recherches spatiales françaises ainsi que les retombées industrielles et sociologiques de ce lieu si particulier de l’activité spatiale. Ils ne manqueront pas de relier leur étude à l’imaginaire développé autour du ballon qui est un thème qui a été et qui continue à être une source d’inspiration dans les réalisations artistiques contemporaines. L’Observatoire de l’Espace accompagnera ces trois étudiants tout au long de leurs recherches et mettra à leur disposition son fonds documentaire. Ce travail s’inscrit dans la démarche de l’Observatoire de l’Espace de rapprocher création, sciences humaines, et archives spatiales.